top of page
Tapis de yoga

Se choisir soi

Dernière mise à jour : 30 oct. 2023

L’amour de soi passe trop souvent en 2e dans notre société d’aujourd’hui. À force de s’oublier en voulant toujours être apprécié des autres, on finit par passer à côté de sa vie. Apprendre à se choisir soi, cela semble tellement facile à dire, et tellement simple à appliquer. Mais lorsque j'ai prononcé ces mots dans mes cours de yoga la semaine dernière, les gens m'ont dit à quel point le thème du cours les rejoignait. À quel point c'est un concept théorique simple à lire, mais que l'on oublie rapidement dans le flow du quotidien. Comment l'on se perd à travers toutes nos tâches à accomplir, mais que l'on n'arrive pas à prendre un moment pour soi dans une journée, un tout petit moment même s'il s'agit de 5 minutes seulement, pour ralentir, être tout simplement. Juste exister un instant, sans être une machine ni un robot, non, 5 minutes pour prendre conscience de ce qui nous entoure, pour vivre: ressentir la gorgée de café qui entre dans notre bouche, qui nous réchauffe, qui nous apporte réconfort, et porter attention à cette gorgée qui descend dans notre œsophage lorsqu'on l'avale, s'émerveiller devant les feuilles de couleurs qui sont magnifiques à ce temps de l'automne et qui tombent une à une au sol au gré du vent, goûter à au moins 1 bouchée en conscience de notre repas pour déguster les saveurs de celui-ci.

Se choisir soi pour accomplir quelque chose qui nous tient à cœur, qui nous fait plaisir, simplement par pur bonheur, et non par performance ou pour ce que les autres vont en penser. Parce que oui, dans la vie, on a toujours le choix, même lors de moments plus difficiles, en moments de contraction. Le choix du travail que l'on accomplit chaque jour, le choix du nombre d'heures où l'on travaille par semaine, le choix d'éliminer une personne toxique de son entourage, le choix des activités que l'on accomplit, tout est un choix. Certaines personnes se plairont à dire qu'elles n'ont pas le choix, que leur vie est ainsi, qu'elles doivent absolument travailler autant pour gagner plus d'argent, qu'elles doivent absolument rester avec leur conjoint toxique pour répondre à leurs besoins, qu'elles n'ont pas le temps de penser à elles car elles doivent s'occuper des enfants, mais TOUT. DEMEURE. UNE. QUESTION. DE CHOIX. Et même si l'on pense que l'on a pas le choix, accepter une situation parce l'on n'a pas le choix EST un choix. Cependant, faire un choix n'est pas nécessairement toujours une chose facile. Faire un choix vient avec des conséquences, positives ET négatives. Mais tout demeure une question de choix, et ce choix, nous y avons tous accès. À commencer par celui de se choisir soi, en 1er lieu. Apprendre à se voir comme étant la personne la plus exceptionnelle qui soit, pour s'autoriser le droit de prendre soin de soi.

Mais apprendre à se dire oui à soi, c'est aussi apprendre à dire non aux autres, même si l'on sait que ça va déplaire. C'est apprendre à mettre ses limites, à choisir ce qui nous convient et ce qui ne nous convient plus dans notre vie, par amour pour soi. C'est arriver à dire non à une invitation, une activité, une tâche dont nous n’avons pas envie, pour faire quelque chose qui nous plaît. Et laisser-aller le jugement des autres. Parce que oui, bien souvent, nous avons peur de dire non, par peur de ce que les autres vont penser. Mais ce que les autres pensent, est-ce que cela nous permet de se prioriser soi, de faire des choix pour soi? Et si nous arrivions à dire non, sans se culpabiliser?


J'en parle souvent lors des cours de yoga que j'offre à chaque semaine, mais je vais en reparler ici: il faut arriver à devenir son/sa propre meilleur(e) ami(e). Comme c'est difficile dans la société de performance dans laquelle nous vivons d'arriver à être doux envers soi-même, à s'offrir tout l'amour que l'on mérite, peu importe la situation. Nous sommes souvent le 1er juge de tout ce que nous accomplissons, et nous sommes plus dur envers nous-même que nous le sommes envers tous les gens qui nous entourent. Pourquoi? Par performance? Par peur du jugement? Pourquoi ne pas amener dans nos paroles et nos pensées envers nous-même la douceur que nous offririons à notre meilleur ami dans une situation plus difficile? Un câlin, une tape dans le dos, une pensée rassurante et encourageante, plutôt que d'être la première personne à se taper sur la tête. Il y a tellement de gens pour nous juger sur cette Terre, si nous n'apprenons pas à être doux envers nous-même, qui le fera à notre place?


Et tout en recherchant les mots parfaits pour la préparation de mon cours sur l'apprentissage de se choisir soi, je suis tombée sur le livre de Marc Gervais: Devenez votre priorité, l'importance de se choisir soi. Ce livre, qui nous amène à voir différentes facette de notre vie, pour apprendre à se prioriser, apprendre à se choisir: savoir bien s'entourer, ne pas se culpabiliser, s'aimer soi-même, surmonter ses peurs avec confiance, et plusieurs autres, dont: Se prioriser, c'est aussi être son meilleur ami. Et j'ai souri! Même dans les livres, on enseigne à devenir son propre meilleur ami! Je vous invite grandement à lire le livre, qui est emprunt de douceur et de rappels de bienveillance envers soi-même.

Et pour la suite, je vous invite à céduler à votre agenda un moment pour vous faire du bien dans votre journée, ne serait-ce que 5 minutes. Peu importe ce que vous faites durant ce 5 minutes, prenez-le pour vous faire du bien, seulement pour ce qui compte vraiment pour vous. Et si vous avez la chance de prendre plus de temps, offrez-vous ce cadeau de vous à vous! Mais rappelez-vous ici que vous avez le choix, et le droit, de vous prioriser, de vous choisir!


Namasté!


 

Vous avez envi de prendre soin de vous, de ralentir, de respirer et de vous inscrire à des cours de yoga? ACCESS-Yoga offre des cours de yoga autant en présentiel qu'en ligne, afin de répondre à vos besoins.


Visitez l'offre de cours pour tous les détails.



Posts récents

Voir tout

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page